Pendentifs Serpent

Les pendentifs serpents épousent des significations audacieuses, mais ils ont aussi des significations douces, subtiles et secrètes…

Lire la suite

Cela en fait un puissant symbole de dualité.

En tant que symbole amérindien (selon la nation ou la tribu), le serpent peut être un symbole masculin, associé au phallus de la foudre, qui est considéré comme un bâton de médecine d’une grande puissance assertive. D’autres tribus penchent dans le sens de l’attribution féminine du serpent et l’associent au maternage (création) et au symbolisme lunaire (lune).

Qu’il s’élève dans l’autorité masculine ou qu’il encercle la Terre d’une manière maternelle, le symbole du serpent des Amérindiens était très apprécié ; utilisé dans le rituel pour invoquer un élément de concentration pointue et d’influence lourde.

Les Celtes de l’Antiquité étaient aussi extrêmement sages sur le plan de la nature, et ont abordé le symbolisme du serpent à partir du comportement et du cycle de vie de cette magnifique créature. Du point de vue celtique, le serpent était un symbole de connaissance secrète, de ruse et de transformation, et sa représentation physique était souvent un pendentif ou une amulette.

De plus, le symbole celtique du serpent provient des observations de la vipère européenne (également connue sous le nom de vipère) qui est la seule espèce (avec la couleuvre fauve) capable de tolérer le climat plus froid des anciens Celtes.

Dans l’esprit celtique vif, la signification symbolique de la transformation du serpent venait de la perte de sa peau. L’évidence physique de laisser sa forme derrière elle (se débarrasser de l’ancien soi), et l’émergence d’une version plus élégante et plus récente ont fait du serpent un symbole puissant de renaissance et de renouveau.

En ce qui concerne la signification symbolique occulte (cachée) dans la culture celtique et d’autres cultures, elle peut être reliée aux voies du serpent qui ressemblent à la vérité. Le dicton  » glissant comme un serpent  » est un petit clin d’œil à sa nature symbolique et secrète. Cela n’a rien à voir avec la glisse, mais plutôt avec la façon dont les serpents peuvent se réfugier rapidement dans les cachettes, haut et bas. Leur camouflage efficace symbolise aussi la dissimulation, les royaumes d’ombre, les secrets. Dans cette lumière, le serpent, en tant que totem, offre le don de l’homme sous le radar. Le serpent est un ami parmi les gens qui savent bien se mettre en attente et faire la grève quand l’occasion se présente.

Disparaissant pendant les mois les plus froids et invoqué par le soleil marque la connexion du serpent avec les mondes d’ombre avec sa capacité réussie à vivre dans les royaumes sombres pendant de longues périodes de temps. Alternativement, le serpent se déplace doucement dans l’étreinte du soleil, et ainsi il encapsule le credo de l’ancien magicien avec son pendentif serpent au rythme parfait des forces naturelles.

Le Tarot renforce ce concept. Le Tarot est un excellent outil qui est basé sur des symboles. Et le serpent est un symbole sur la carte du magicien. C’est une référence à l’autorité sur l’énergie. Le serpent, le magicien du Tarot et son pendentif serpent saluent l’énergie qui résonne derrière le voile. Bref, reconnaître le pouvoir de l’invisible et utiliser ce pouvoir.