Le serpent Apophis, divinité égyptienne

Le serpent Apophis, divinité égyptienne

   Le serpent Apophis est une divinité importante de la mythologie égyptienne, mais au second rang des dieux et déesses majeurs. Il serait né d’un crachat de Neith d’après la cosmogonie d’Esna. Son nom en égyptien ancien Aapep ou Aapefest signifie littéralement «Géant» ou «Serpent géant». Divinité maléfique, active surtout la nuit, pendant laquelle il tente d’avaler ou de faire échouer la barque solaire de Rê. Pour cela il avale une très importante quantité d’eau sur le trajet l’embarcation divine. Cette bataille se déroule d’après les textes anciens au crépuscule du soir ou du matin. Quand la lumière et l’obscurité se confrontent. C’est le dieu Seth, pourtant dieu chaotique qui repousse Apophis chaque jour et protège ainsi la barque solaire de Rê. Le dieu primordial Atoum est aussi associé à ce rôle protecteur.

le dieu Seth, pourtant dieu chaotique

Récit égyptien ancien:

«Quant à cette montagne de Bakhou sur laquelle repose le ciel, […] elle fait 300 khet (Un khet = 100 coudées, soit 52,30 m) et 150 khet de large. […] Au sommet de cette montagne est un serpent de 50 coudées de long  […]  “Celui qui demeure sur la montagne et dont l’haleine est embrasée” est son nom. Or, au moment du soir, il tourne les yeux vers Rê, et il en résulte une grande confusion dans la navigation, car il avale une coudée trois paumes d’eau. Alors Seth jette contre lui sa lance de fer et lui fait recracher tout ce qu’il avait avalé […], disant: “[…] Recule devant moi! […] Je suis venu […] afin que Rê soit tranquille, au crépuscule, quand il achève le tour du ciel. Te voilà dans les liens, comme il l’avait été décrété auparavant.”»

Panthéon des Dieux et Déesses égyptiens

Rê (ou Ra), ennemi juré d’Apophis

      Dieu dont le nom signifie littéralement «le Soleil». Ainsi l’astre a plusieurs aspects, Râ forme avec Atoum et Khépri, une triade.

Khépri est le soleil du matin, représenté par un scarabée ou un homme a tête de scarabée. Également le verbe «venir à l’existence» s’écrit avec le symbole du coléoptère sacré.

Rê est le nom du soleil du jour, on le nomme aussi Harakhty soit «Celui de l’horizon».

Enfin le soleil du soir est Atoum, représenté parfois sous la forme d’un vieillard.

La nuit il parcourt les régions invisibles de l’au-delà sous l’apparence d’un homme a tête de bélier. Pendant la nuit l’astre solaire reconstitue ses forces afin de renaître au matin. Il passerait la nuit dans ventre de Nout, la déesse du ciel qui l’avale chaque soir pour le remettre au monde chaque matin.

De jour comme de nuit, le soleil se déplace en barque. Qu’Apophis tentera d’avaler, mais il est mit en échec chaque jour par Seth. Dans les mythes du cycle solaire, Rê a un cobra dressé sur son front, son «Oeil», le protégeant en crachant des flammes sur ses ennemis.

Rê ennemi juré d’Apophis

Panthéon des Dieux et Déesses égyptiens

      L’Égypte antique ainsi que sa civilisation sont tout à fait uniques et fascinent toujours aujourd’hui. Le panthéon égyptien se compose de plus de mille dieux, certains connus et vénérés dans toute l’Egypte, d’autres sont des divinités locales, c’est un univers en mouvement suivant les âges.

Les dieux, déesses et divinités égyptiennes ont une ou plusieurs représentations, ils sont polymorphes, parfois avec une apparence humaine, comme Osiris ou Amon, mais chacune avec des attributs propres, ou ont des représentations émanant du règne animal, les représentations zoomorphes sont une des caractéristiques des dieux égyptiens.

On dénombre plus de 1000 divinités dans l’Egypte ancienne, dont 10 dieux majeurs et 42 dieux et déesses égyptiens principaux…

Explorez le panthéon des dieux, déesses et divinités égyptiens à travers nos articles dédiés à la mythologie du pays des Deux Terres.

polymorphes parfois avec une apparence humaine comme Osiris ou Amon

VOIR LE PANTHÉON DES DIEUX ET DÉESSES ÉGYPTIENS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.